In Non classifié(e)

Le week-end dernier s’est déroulée la septième manche du Championnat de France de Rallycross, au circuit de Kerlabo, sur une piste très boueuse, source de nombreux accrochages pour toutes les catégories, lors de la deuxième journée du meeting.

Le samedi matin, l’équipe G-FORS a profité des essais libres, pour tester de nouveaux set-ups sur la Clio R.S. RX. On ne comptabilisait pas moins de 9 pilotes dans la même seconde au terme de la troisième session d’entrainement, où Guerlain et Philippe se sont respectivement classés 8ème et 10ème.

C’est plus à l’aise que Guerlain s’est élancé sur la piste pour la première qualification de la journée. Remportant sa course, il a réussi à se classer troisième au général. Pour Philippe, vainqueur de Kerlabo en 2017, cette première course du week-end était un peu plus difficile, il s’est classé 12ème en franchissant la ligne d’arrivée second de sa course.

Continuant leurs efforts, l’ancien champion de freeride et l’ancien champion de motocross ont effectué d’excellents départs en Q2, qui leurs ont permis de virer en tête au premier tournant. Ils ont mené leur course sur un rythme soutenu, fermant toutes les portes à leurs adversaires. Ils se sont alors classés respectivement 4ème et 5ème pour cette deuxième qualification, et ont terminé la première journée du meeting 4ème et 7ème du classement général.

Coucou C’est sous une pluie, sans interruption, que se sont déroulées les courses du dimanche. Les pilotes G-FORS ont entamé la deuxième journée par le warm-up, où ils ont pu appréhender la piste mouillée. Philippe a conclu la session d’entraînement matinale à la 4ème place, son coéquipier sur ses talons.

Nos pilotes ont démarré la troisième qualification aux coudes à coudes. Malheureusement, Philippe a tenté de prendre l’extérieur du premier virage, et, est parti en tête à queue, terminant à la 17ème place. Guerlain, lui, a franchi la ligne d’arrivée troisième, pour se classer 4ème de la Q3.

Pour la dernière épreuve avant les phases finales, Philippe, au milieu de la grille a pris un excellent départ et a tenu tête à son adversaire. Il a repris de la vitesse à la sortie du premier virage, ce qui lui a permis de continuer la course en tête et de se classer 5ème de cette dernière qualification. Le pilote de Tignes aura terminé les qualifications en beauté, en remportant sa course et la première place du classement général.

Les deux anciens champions du monde se sont placés ensemble sur la grille de départ de la demi-finale A, que Guerlain a remporté. Le week-end de Philippe se sera malheureusement arrêté dans le deuxième tour, comme il n’a pas pu ressortir de la boue après une sortie de piste.

Guerlain a dû composer avec une piste de plus en plus boueuse et un joker quasiment infranchissable pour la finale, où il a décidé de s’élancer depuis le milieu de la première ligne, face à Antoine Massé, Fabien Chanoine, Samuel Peu, Christophe Saunois, Laurent Bouliou, Fabien Pailler et Olivier Durand.

Après un départ mouvementé Guerlain a essuyé quelques coups de la part de ses concurrents et s’est retrouvé 3ème après le premier virage alors qu’il était parti en tête. Pour autant Guerlain n’a rien laché, bien décidé à remonter ses concurrents. Il a franchi la ligne d’arrivée second, mais aura était disqualifié en raison d’un petit contact avec Samuel Peu, au moment où celui-ci entrait dans le tour joker.

Il est maintenant temps pour l’équipe G-FORS de profiter du mois d’août afin de se préparer mentalement et physiquement pour la fin de la saison 2018 du Championnat de France de Rallycross.

Guerlain Chicherit a ajouté : « C’était une fin de week-end décevante dans des conditions difficiles pour moi. Il était dur d’entendre la décision de la direction de course après avoir lutté si durement, dans des conditions boueuses, pour décrocher la 2ème place. Je respecte leur décision finale, je vais repartir de zéro et je reviendrais plus fort me battre. La piste de Kerlabo ne doit pas être sous-estimée et la course n’a certainement pas déçu les supporters qui sont venus nous soutenir malgré la pluie battante, ce qui était génial ! »

Philippe Maloigne a complété : « Je suis forcément déçu d’avoir terminé mon week-end de cette manière, j’avais vraiment à coeur de remporter ce trophée une deuxième fois. Je retiens toutefois une bonne vitesse pure lors des qualifications, d’autant plus que c’était la première fois que je courais sous la pluie avec la Clio R.S. RX, et que la piste était vraiment boueuse le dimanche. Maintenant nous avons un bon mois pour nous préparer pour les dernières courses du Championnat de France de Rallycross. En espérant que la chance soit avec nous pour la fin de la saison. »

Atte Varsta a commenté : « Ce fut un week-end tumultueux pour les deux pilotes G-FORS, sous la pluie battante, à Kerlabo. Philippe était coincé dans la boue épaisse, ce qui a anéanti ses espoirs de remporter le trophée pour la deuxième année consécutive, et Guerlain a été disqualifié suite à une longue enquête après la finale. La chance n’était vraiment pas de notre côté cette fois-ci. Cependant, les deux pilotes ont montré une belle performance, Philippe a signé des temps très compétitifs et Guerlain a terminé deuxième, à la poursuite de Massé. Le rythme et la performance étaient indéniablement là, et l’équipe a travaillé dur comme toujours pour s’adapter aux conditions, mais parfois ce n’est pas ça. C‘est le sport automobile et nous respectons les décisions des officiels. »

 

 

 

Contact Us / Contactez-nous

Start typing and press Enter to search