G-FORS signe un nouveau podium à Faleyras

 In Non classifié(e)

Le week-end dernier s’est déroulée la quatrième manche du Championnat de France de Rallycross, à Faleyras, où des courses intenses ont eu lieu, demandant aux pilotes G-FORS de repousser leurs limites.

Le samedi matin, Guerlain et Philippe ont imposé un bon rythme lors des essais libres en signant respectivement les 3ème et 4ème meilleurs temps.
Les deux pilotes G-FORS se sont retrouvés ensemble suite au tirage au sort, avec un seul et troisième concurrent, sur la ligne de départ de la Q1, mais suite à l’abandon de ce dernier, c’est en tête-à-tête que Guerlain et Philippe ont dû composer. Difficile alors de trouver le bon rythme, ils finissent respectivement 7ème et 6ème.
Cette fois encore c’est côte à côte, que les pilotes se sont placés sur la grille pour la deuxième manche qualificative, où Philippe a à nouveau pris un très bon départ, lui permettant de se classer 4ème de sa série. Guerlain, quant à lui, se positionne 6ème après avoir glissé dans le dernier tour ce qui lui a fait perdre quelques précieuses secondes.

Le deuxième jour de course, Guerlain est reparti de pied ferme décidé à revenir dans le top 5, un objectif presque atteint puisqu’il remporte sa manche et fini 6ème. Pour Philippe auteur du 7e temps, il sécurise sa place en demi-finale, en restant sur le même rythme malgré une position de départ peu avantageuse à l’extérieur.
La dernière qualification fut mitigée, Philippe a renouvelé un super bon départ qui lui a permis de sortir en tête du premier virage et terminer 3ème au général, Guerlain sur ses talons a essayé de se frayer un passage mais a été victime d’une crevaison après un contact avec son coéquipier, le laissant à la 17ème place.

Une fois de plus, c’est sur la même grille de départ que se sont retrouvés Guerlain et Philippe, pour l’ultime étape avant la finale. C’est au coude à coude qu’ils sont ressortis du premier virage, malheureusement Guerlain s’est retrouvé avant-dernier après avoir glissé dans le second tournant et perdu beaucoup de temps. Alors que les chances de Guerlain de décrocher sa place en finale semblaient compromises, quelques rebondissements ont changé la donne. En effet, malheureusement Philippe arrivant un peu trop vite dans le tour joker, fait une erreur et termine sa course dans le mur de terre, mais il se porte bien. Philippe a toutefois montré tout au long du week-end de belles performances, des départs réactifs et une très bonne vitesse de pointe. Un autre concurrent fera la même erreur juste après le pilote G-FORS dans le tour joker, une opportunité pour Guerlain, qui signe alors son meilleur chrono du week-end en remontant sur ses concurrents, décrochant in extremis sa place en finale.

Partant de la dernière ligne en finale, Guerlain n’avait pas d’autres choix que de tout donner pour monter sur le podium. Le drapeau rouge a été levé suite à un premier départ féroce, où l’un des concurrents s’est retrouvé dans le bac à sable. Un nouveau départ a été donné, mais avec deux pilotes manquant, une porte ouverte pour Guerlain qui n’avait plus de concurrent devant lui en deuxième ligne. C’était un sans faute pour Guerlain, qui réalisait un très bon départ et menait une course avec un rythme intense. Malgré des coupures moteurs à partir du troisième tour, Guerlain a tenu bon et remporté une troisième place inespérée mais méritée, après ses mésaventures du week-end.

Guerlain a déclaré : « C’était un week-end très difficile, car j’étais toujours au mauvais endroit au mauvais moment, un enchainement de pleins de petites choses se sont produites, mais qui sont arrivées aussi comme je n’étais pas dans mon état de course habituel. À ce moment-là, j’ai décidé de faire comme je pouvais pour sauver les meubles. En finale, je me suis retrouvé en dernière ligne donc je n’avais plus d’autre choix que d’essayer, et là, dernier coup de théâtre, être dans les premiers m’a réveillé donc j’étais vraiment dans le rythme. Malheureusement à partir du troisième tours, il y a eu des coupures moteurs et la voiture faisait des ratés, me faisant perdre du temps, je n’arrivais plus à suivre les premiers. C’était une finale intense, on a fini 3ème ce qui était complètement inespéré, mais un championnat c’est cela, ça n’ira pas à chaque fois mais il faut être capable de garder la tête froide et d’aller chercher des points. Étant donné que je ne serais pas à Lavaré, comme je cours en Suède pour le World RX, il était important d’obtenir ces points et nous avons maintenant le temps de nous préparer mentalement, physiquement et mécaniquement pour Pont de Ruan.»

Philippe a commenté : « Week end satisfaisant même si le résultat comptable est décevant.
Dès le début de l’épreuve, j’ai tout de suite fait preuve d’une bonne pointe de vitesse, et je suis satisfait d’avoir trouvé moi-même les boutons sur lesquels l’équipe G-FORS a dû appuyer pour faire évoluer la voiture, qui est –il faut le rappeler- encore en pleine phase de développement.
Ma confiance à son volant progresse, tous les départs ont été réussis, 3ème au général des qualifications est mon meilleur résultat depuis le début du championnat !
En partant milieu de 1ere ligne de la demi-finale, le plan était simple : si je ne partais pas mieux qu’Antoine Massé qui était à la corde, je me positionnais derrière lui dès le virage 2, c’était chose faite sauf que je me suis fait fortement pousser par l’arrière et éjecter à la limite du bac de la parabole, j’ai perdu 2 places au passage.
Ensuite la cadence était bonne, j’ai voulu tenter le cut sur le 3ème au tour joker, j’y suis rentré avec trop d’engagements, parti dans la poussière et après 2 tentatives de récupération de la voiture en mode full gaz j’ai malheureusement tapé le talus.
Je suis évidemment déçu, car une nouvelle fois c’était une occasion de faire un gros résultat en finale qui s’envolait, mais je suis satisfait de la performance et du travail accompli.
Il faut regarder devant, la prochaine épreuve : Lavaré, où faute de Clio qui sera à l’EuroRX en Suède aux mains de JB Dubourg, j’aurai le plaisir de retrouver mon poste de travail de l’année dernière : la 208 G-FORS ! »

Atte, le manager de G-FORS, a ajouté : « Nous sommes heureux que la séquence de podium de Guerlain continue avec une troisième place à Faleyras, ce week-end. L’équipe a fait un gros effort pour améliorer la voiture et trouver de bons réglages pour les pilotes. Les qualifications n’ont pas été faciles pour Guerlain, surtout avec une crevaison en Q4 qui l’a placé P7 à la fin des manches qualificatives. Philippe avait un très bon rythme, il était très régulier dès la Q1, terminant avec une très belle 3ème place après les qualifications. Malheureusement, la demi-finale de Philippe s’est terminée dans le tour joker en raison d’un accident. Guerlain a terminé 4ème et s’est emparé de la dernière place pour la finale, où il a de nouveau montré son esprit de combattant en terminant 3ème, et menant désormais le Championnat de France avec 31 points d’avance. Ce week-end a encore montré qu’avec un travail d’équipe acharné, nous réussirons. »

Recent Posts
Contactez-nous

Pour tous renseignements, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search