Double podium pour G-FORS à Lessay !

 In Non classifié(e)

Le week-end dernier s’est déroulée la neuvième et avant dernière manche du Championnat de France de Rallycross, au circuit de Lessay, où 20 supercars se sont affrontées sur une piste très boueuse tout le long du week-end. L’équipe G-FORS a conclu cette 9ème manche par un double podium, avec la toute première victoire de Philippe Maloigne, au volant de la Clio R.S. RX, et la médaille d’argent pour Guerlain Chicherit.

Les pilotes ont entamé le meeting par les traditionnels essais-libres. Philippe a démarré le week-end sur les chapeaux de roues, puisqu’il a signé le meilleur temps des 3 sessions libres. Guerlain, qui a amélioré son temps à chacun de ses passages sur la piste, a terminé deuxième derrière son coéquipier lors du dernier entrainement.

C’est sous une pluie torrentielle que Guerlain a réussi à effectuer un magnifique départ depuis l’extérieur de la grille. Malheureusement, le pilote G-FORS a glissé jusque dans le rail du premier virage, à cause la boue, quand il a reçu un choc à l’arrière de la voiture. Ayant perdu une roue au moment de l’impact, Guerlain n’a pas pu repartir et s’est classé 20ème de la Q1.
Philippe, dans la dernière série de supercars, a pu bénéficier d’un tour de reconnaissance au vu du nombre d’accidents lors des premières courses. Le pilote G-FORS a très bien conduit sur la piste inondée d’eau et s’est assuré la troisième place de la Q1.

En raison des conditions météorologiques, la deuxième manche qualificative des supercars a été reportée au lendemain.

Le dimanche matin, les pilotes ont profité du warm-up pour reprendre leurs marques sur la piste très boueuse avant d’attaquer la seconde qualification, qui a démarré fort pour Guerlain et l’équipe, puisqu’après une nuit de travail pour remettre la voiture en état, l’ancien champion de ski libre s’est classé second de la Q2. Philippe, non loin derrière à la quatrième place, a continué sur sa lancée de la veille en conduisant sur un rythme soutenu et en optant pour la même stratégie de joker que son coéquipier, qui leur a valu la deuxième place de leurs courses respectives.

Les deux pilotes G-FORS se sont alignés ensemble sur la grille de départ pour la troisième qualification. Chicherit a effectué un très bon départ et a pris la tête du peloton dans le premier virage, tout en rattrapant la voiture qui commençait à glisser après une légère poussette de la part d’un concurrent. Pendant ce temps, Maloigne en a profité pour s’infiltrer à l’intérieur, juste derrière Antoine Massé, afin de garder la troisième place face à Samuel Peu, dans le deuxième virage. Guerlain a conservé sa position à la sortie du tour joker et s’est ainsi octroyé le meilleur temps de la Q3. Philippe, grâce à sa stratégie de départ, a conservé sa troisième place et s’est à nouveau classé 4ème pour la troisième qualification.

Pour l’ultime manche qualificative, nos deux pilotes se sont à nouveau retrouvés ensemble sur la grille de départ avec les trois autres meilleurs pilotes de la Q3. Le pilote de Tignes a foncé dans le joker dès le deuxième tour, stratégie payante puisque même s’il en est ressorti quatrième, cela lui a permis de dépasser Antoine Massé, Jochen Coox quand ses derniers ont effectué leurs jokers, ainsi que son coéquipier qui avait provisoirement repris la tête de la course dans le denier tour, mais qui est ressorti 5ème de son joker.

Au terme des qualifications, Philippe, grâce à sa très bonne conduite depuis le début du meeting, s’est assuré la 5ème place du classement intermédiaire et une place en première ligne pour les demi-finales. Son coéquipier, Guerlain, a fait un incroyable effort pour remonter dans le classement à la 3ème place, et ainsi pouvoir également partir en première ligne lors des demi-finales.

C’est toujours ensemble que se sont placés les pilotes G-FORS sur la grille de départ de la seconde demi-finale, Chicherit en pole et Philippe tout à gauche à l’extérieur, tous deux face à Samuel Peu, Alexandre Theuil, Laurent Bouliou, Jochen Coox, Patrick Guillerme et Damien Manier.
Le pilote de Beauvais, en effectuant un super départ, a pu dépasser tous ses concurrents par l’extérieur dans le premier virage et prendre assez d’avance pour repasser premier devant Samuel Peu, quand ce dernier est passé par le joker dans le dernier tour. Guerlain, coincé dans le trafic, a effectué son joker dans le deuxième afin de remonter à la 3ème place quand Laurent Bouliou a pris son joker.

Lors de la finale, Maloigne était en sandwich entre le leader du championnat et Samuel Peu. Guerlain, lui, était à l’extérieur de la deuxième ligne aux côtés de Fabien Chanoine, devant Damien Menier, David Olivier et Christophe Jouet.
Le cofondateur de G-FORS a manqué son départ et s’est retrouvé 8ème au premier virage, mais a profité de quelques bousculades pour s’insérer par l’intérieur et remonter à la quatrième position, derrière Christophe Jouet. Guerlain a repoussé ses limites ainsi que celle de la Clio R.S. RX, et a réussi à ressortir second du tour joker, qu’il a effectué dans le dernier tour, juste avant de franchir la ligne d’arrivée.
En même temps, l’ancien champion de motocross a réalisé l’un des meilleurs départs de sa saison, et a pris le dessus sur ses concurrents dès le début de la course. Philippe a ensuite continué sur ce rythme tout le long de la course, pour conserver sa position de leader à sa sortie du joker, pris dans l’avant-dernier tour, jusqu’à la ligne d’arrivée, remportant ainsi sa toute première victoire au volant de la Clio R.S. RX G-FORS !

Philippe Maloigne a commenté : « Nous avons osé des réglages de châssis complètements différents ce week-end, et il faut reconnaitre que nous avons su « appuyer sur les bons boutons » puisque sur les 3 sessions d’essais libres j’ai terminé avec le meilleur temps ! Ce n’était pas un week-end évident, avec des conditions de piste extrêmement changeantes mais j’ai donné mon maximum et obtenu une place en première ligne pour la finale. J’ai adoré jouer devant et tenir tête au leader du championnat lors de la finale. Dans le dernier tour, étant ressorti du joker devant Massé, je me suis assuré de fermer les portes, sauf que nous n’avions pas clairement remarqué la remonté de Guerlain, sa sortie du joker été un peu limite mais suffisante pour s’assurer la deuxième place et donc un doublé G-FORS ! Nous savions que la voiture avait un fort potentiel, mais je n’avais jamais vraiment trouvé le « mode d’emploi », donc après autant de week-ends décevants, gagner cette course me procure une émotion énorme surtout dans un championnat avec un niveau aussi relevé que celui de 2018. Maintenant, il ne reste plus qu’une manche pour conclure cette saison et je suis bien décidé à la terminer sur la meilleure note possible. »

Guerlain Chicherit a ajouté : « C’était un week-end de folie ! De la 20ème position à la seconde marche du podium, nous avons travaillé dur pour revenir et en plus nous signons notre premier double podium, je suis tellement content !
J’ai tout donné aujourd’hui, et pris des risques qui parfois ont payé et d’autres fois non. Mais la finale était juste énorme. J’ai conduit depuis la 8ème place, à cause d’un départ manqué, jusqu’à la seconde position et j’ai vraiment poussé la Clio R.S. RX à son maximum.
Je suis vraiment très, très heureux pour Philippe – il a absolument déchiré ce week-end et mérite pleinement sa victoire aujourd’hui !!
Je suis impatient de disputer la finale à Dreux, mes chances de remporter le titre sont minces et Antoine Massé est un pilote génial, alors je n’ai nul doute, ce sera une belle bataille ! ».

Recent Posts
Contactez-nous

Pour tous renseignements, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search